cuisson-vapeur

Les bienfaits de la cuisson vapeur

Reconnue par les grandes majorités des nutritionnistes mais aussi les grands chefs cuisiniers, la cuisson à la vapeur est aujourd’hui considérée comme le mode de cuisson le plus sain existant. Le principe de ce type de cuisson est simple : les aliments ne sont pas en contact direct avec la source de chaleur générée par l’eau portée à ébullition.

Très bénéfique pour notre santé, quels sont réellement ses bienfaits ?

La préservation des aliments

Le type de cuisson que vous choisirez sera déterminant quant à l’apport nutritionnel de l’aliment que vous mangerez. De ce fait, grâce à la cuisson vapeur, l’aliment conservera tous ses nutriments. Cela est directement lié à l’environnement de cuisson qui sera très chaud et humide sans pour autant gorger les aliments d’eau leur faisant ainsi perdre tous leurs nutriments pourtant essentiels.

En effet, grâce à la vapeur, il vous sera possible de contrôler la température et donc ne pas atteindre le seuil critique de cuisson qui détruira partiellement ou totalement les nutriments présents sous la forme d’enzymes dans les aliments. On estime qu’au-delà de 100°C, les nutriments ont peu voire pas de chances de résister.

De plus, leur aspect sera intact. Ainsi vos aliments ne perdront rien de leur goût et leur couleur.

Un apport nutritionnel contrôle et bénéfique

Les aliments cuits à la vapeur conservent extrêmement bien leur texture. Ainsi, dans le cas des aliments très fibreux, la cuisson vapeur est la plus adaptée pour limiter au maximum la perte de cette caractéristique hautement bénéfique pour l’organisme et tout particulièrement le transit intestinal.

De plus, sans ajout de matière grasse comme les huiles végétales ou animales, la cuisson vapeur a la particularité de faire fondre les graisses présentes dans les aliments sans altérer leur texture. Parfaite pour les viandes, les légumes et autres aliments, la cuisson vapeur s’avère être la plus diététique de toutes.

Une cuisson saine et sans toxine

Un grand nombre d’aliments peut être oxydant après une cuisson peu adaptée. En effet, qu’il s’agisse d’une cuisson excessive, ratée ou fumée, ces aliments une fois brunis présentent un taux de toxines importants qui doit être considéré. Dans le cas d’une dégustation occasionnelle, une viande cuite au feu de bois par exemple n’aura pas d’impact significatif sur votre organisme. Cependant, si cela devient une habitude, les toxines que vous aurez absorbé affecteront votre corps et accéléreront son vieillissement.

Ainsi, la cuisson vapeur ne modifie pas la structure des aliments et n’apporte aucunes substances potentiellement nocives pour l’organisme. Grâce à une cuisson de type vapeur, pas de risque de sur-cuisson puisque vous contrôlez la température et donc pas d’apport en toxines dites oxydantes.

Saine, diététique et gourmande, la vapeur reste un mode de cuisson conseillé. En effet, les apports nutritionnels des aliments sont conservés, leur aspect n’est pas altéré et leur transformation ne produit aucune toxine potentiellement nocive pour l’organisme. Incontestables, les bienfaits de la cuisson vapeur sont nombreux.

Pour en savoir plus sur la nutrition et le bien-être en général, nous vous invitons à consulter Ataraksy.com.